À savoir

Préparation mentale : Élements à connaître avant une séance

Tous les types d’accompagnement sont envisageables : court, moyen, long, à distance et/ou en présentiel. Comme son nom l’indique, la préparation mentale « prépare » quelque chose, ce qui veut dire qu’elle agit en amont afin d’être le plus efficace possible pour l’événement désiré. On peut s’en servir aussi juste avant un événement, dans ce cas l’efficacité en devient plus aléatoire.

Mettre toutes les chances de son côté, le plus tôt possible, est le meilleur moyen de parvenir efficacement à ce que l’on souhaite.

La préparation mentale demande de l’investissement et de mettre en pratique les éléments travaillés à plusieurs reprises avant d’espérer être efficace à coup sûr. C’est un entraînement mental qui peut s’effectuer sur le terrain, chez soi et même dans la vie.

Un bon accompagnement en préparation mentale intègre tous les antagonistes importants et ayant un impact sur le projet. L’accompagnement peut aussi et se doit de temps en temps de faire des bilans, des séances, des réflexions de groupe avec l’environnement de la personne. Le but étant que la personne soit actrice dans l’accompagnement.

Il y a évidemment une confidentialité qui est respectée avant, pendant et après l’accompagnement. Il est important que le préparateur mental et la personne préparée mentalement avancent en confiance. Il faut qu’ils se sentent libre d’exprimer leurs ressentis.

À chaque début d’accompagnement, il y a une phase d’observation afin de bien comprendre l’activité et le contexte où la personne évolue. Il y a aussi des observations/accompagnements sur des événements (compétitions, concerts, séminaires, réunions, ...).

Prenez contact avec moi pour toutes autres questions ou pour prendre rendez-vous.

À vous de jouer !